Votre santé

L'implant contraceptif
 1. Comment cela marche t-il ?
 2. A qui s'adresse Implanon® ?
 3. Contre-indications
 4. Précautions d'emploi
 5. Descriptif
 6. Quand pose t-on Implanon® ?
 7. Comment pose t-on Implanon ?
 8. Comment le retirer ?
 9. Effets secondaires
 10. Suivi
 11. Efficacité
 12. Combien coûte Implanon® ?

1. Comment cela marche-t-il ?

Un petit batonnet souple de 4 cm de long sur 2 millimètres de diamètre contient un dérivé de la progestérone, l'étonogestrel, qui va être délivré en continu. Pour cette raison, cette contraception entre dans la catégorie des "microprogestatifs continus" comme certaines pilules. Cette progestérone délivrée en continu bloque l'ovulation et assure la contraception de cette façon.

2. A qui s'adresse Implanon® ?

Une consultation, avant la pose de l'implant, est obligatoire pour vous expliquez ce que c'est, les avantages et les inconvénients et voir avec vous si cela est vraiment fait pour vous.

Ce n'est logiquement pas une contraception de première intention, mais elle est indiquée dans les cas suivants :

  • les femmes souhaitant une contraception de 3 ans maximum, réversible rapidement, sans y penser tous les jours (2 ans pour les patientes présentant une surcharge pondérale).
  • les femmes présentant des contre-indications aux oestro-progestatifs, ou au stérilet.
  • les oublis fréquents de la pilule
  • les IVG à répétition
  • le tabagisme
  • les antécédents de phlébite ou d’embolie pulmonaire

3. Contre-indications

  • hypersensibilité à l’un des composants d’Implanon
  • accident thromboembolique veineux évolutif
  • tumeurs progestogènes-dépendantes
  • hémorragies génitales non diagnostiquées
  • présence ou antécédent d’affection hépatique sévère tant que les paramètres de la fonction hépatique ne sont pas normalisés
  • grossesse connue ou suspectée

4. Précautions d'emploi

Certains médicaments pris de façon concomittente à l'Implant peuvent diminuer l'efficacité de celui-ci :

  • anti-épileptiques et anti-tuberculeux
  • anti-rétroviral: ritonavir
  • antibiotique: griséofulvine
  • produits contenant du Millepertuis

Les femmes traitées avec l'un de ces médicaments devront utiliser une contraception locale en complément pendant toute la durée du traitement et pendant 28 jours après l'arrêt de celui-ci.

Pour les femmes traitées à long terme par des inducteurs enzymatiques, il est recommandé de retirer l'Implant et d'avoir recours à une méthode contraceptive non hormonale.

5. Descriptif

L'applicateur

L'obturateur

La canule et son aiguille :

L'enveloppe de l'aiguille

L'implant

6. Quand pose-t-on Implanon® ?

Pas de contraception hormonale préalable : du 1er jour au 5e jour du cycle (pour être certains de l'absence de grossesse)

En relais d'un contraceptif oestro-progestatif :

  • si pilule à 21 comprimés : à partir du jour du dernier comprimé de la plaquette et pendant la semaine d'arrêt de votre pilule.
  • si pilule à 28 comprimés : en fin de plaquette
  • en relais d'une pilule microprogestative : à tout moment
  • en relais d'un progestatif injectable : au moment où doit avoir lieu la prochaine injection
  • après un avortement du premier trimestre : immédiatement
  • après une naissance : entre le 21ème jour et le 28ème jour suivant l'accouchement.

7. Comment pose-t-on Implanon® ?

Après avoir fait une anesthésie locale sur la face interne du bras non dominant, le médecin dépose, sous la peau, le dispositif, entre le biceps et le triceps, à l'aide de l'applicateur.


coupe anatomique


Le médecin vous fait ensuite un petit bandage à garder une douzaine d'heures.

Vous reprenez immédiatement vos activités personnelles.

8. Comment retirer Implanon® ?

De la même façon, le médecin fait une anesthésie locale sous l'implant, puis pratique une petite incision de 3 mm au bistouri pour pouvoir saisir et retirer celui-ci.

On peut remettre alors un nouvel implant, sinon le médecin vous fera deux ou trois points de suture, puis un pansement.

9. Y a t il des effets secondaires ?

Les effets secondaires liés à la pose :

  • hématome
  • intolérance à la xylocaïne
  • douleur
  • infection cutanée

Les effets secondaires hormonaux :

  • 47% des patientes environ auront des règles normales
  • 46% auront soit des règles plus rares, soit moins abondantes, soit les deux
  • 7% auront des règles soit plus abondantes soit plus longues soit les deux

Dans la pratique, nous nous sommes rendus compte qu'environ 20 à 30% des femmes se plaignent d'avoir des règles plus abondantes et plus fréquentes, d'où une demande de retrait importante.

Autres effets secondaires :

  • acné
  • céphalées
  • prise de poids
  • tensions mammaires

10. Suivi

Il est recommandé de revenir pour un contrôle médical 3 mois après la pose, pour voir comment vous tolérez l'Implant, s'il n'y a pas d'effets secondaires.

11. Efficacité

L'efficacité semble absolue (73429 cycles observés, dans 17 pays : aucune grossesse). Cette contraception existe ailleurs en Europe depuis longtemps.

12. Combien coûte Implanon® ?

Actuellement 138,15 € remboursés par la sécurité sociale à 65% , auxquels s'ajoutent les honoraires du médecin. Il n'y a pas de cotation spécifique pour l'instant, au contraire de la pose d'un stérilet.